Configuration - Paramètres du serveur

À propos

Pour personnaliser vos paramètres, cliquez sur l'icône Serveur située en haut à gauche de l'interface Agent, puis sélectionnez "Paramètres" dans le menu Configuration. Veuillez noter que si l'icône du serveur est mise en évidence avec un arrière-plan coloré, cela indique que vous utilisez le serveur Agent d'un autre utilisateur via les autorisations, ce qui peut limiter l'accès à certaines fonctionnalités.

Général

Pour gérer les configurations de votre appareil, il vous suffit de cliquer sur l'icône du serveur , puis sur Sauvegarde/Restauration dans la section Appareils. Ici, vous avez la possibilité de télécharger les configurations de vos appareils, du système et des mises en page, ou de télécharger des fichiers précédemment enregistrés.

  • Nom : Attribuez un nom unique à votre instance d'Agent. Cela est particulièrement utile si vous gérez plusieurs serveurs sur votre compte.
  • Afficher le logo : Affichez le logo de votre entreprise sur l'écran de chargement. Cette fonctionnalité nécessite une licence commerciale et peut être configurée en téléchargeant un logo via l'option de téléchargement de fichiers dans le menu du serveur. Voir un exemple.
  • Max CPU : Spécifiez l'utilisation maximale du processeur pour votre serveur. Des alertes seront envoyées si cette limite est atteinte, et Agent ajustera les fréquences d'image de la caméra pour gérer la charge. Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur Windows.
  • Appliquer l'horaire au démarrage : Activez cette option pour appliquer vos paramètres d'ordonnancement au démarrage, afin de garantir que vos appareils soient dans l'état correct selon votre planning. Si elle n'est pas cochée, Agent démarrera avec les appareils dans leur dernier état connu.
  • Notifier en cas de déconnexion : Activez cette option pour recevoir des notifications si votre serveur se déconnecte inopinément des services web.
  • Adresse e-mail de stockage : Indiquez une adresse e-mail pour recevoir des alertes lorsque les limites de stockage sont atteintes. Cela nécessite des paramètres SMTP ou un abonnement.
  • Notifier déclenchement : Définissez le pourcentage d'espace utilisé dans l'emplacement de stockage pour déclencher une notification par e-mail. Notez que cela fait référence à l'espace maximal alloué, et non à l'espace libre sur le disque.
  • Intervalle d'e-mails : Déterminez la fréquence des e-mails d'avertissement de stockage, mesurée en heures.
  • Intervalle de stockage : Ajustez la fréquence des opérations de gestion du stockage par Agent.
  • Répertoire VLC : Spécifiez le répertoire d'installation de VLC (v3+). Celui-ci est généralement détecté automatiquement par le système.
  • Ajouter à la base de données : Déterminez si Agent doit vous demander d'ajouter votre caméra à la base de données de l'assistant lors de l'ajout d'une caméra non répertoriée.
  • Enregistrer tous les canaux audio : Activez cette option pour enregistrer tous les canaux audio dans les fichiers de sortie. Notez que cela peut causer des problèmes sur certains systèmes en raison d'un débit binaire mal rapporté, ce qui peut entraîner une instabilité.
  • Appuyer pour parler : Activez le mode d'appuyer pour parler, où la communication n'est possible que lorsque le bouton de conversation est enfoncé.
  • Fonctionnalités expérimentales : Activez cette option pour tester de nouvelles fonctionnalités dans Agent. Ces fonctionnalités sont généralement en cours de développement et ne doivent être utilisées que à des fins de test.
  • Journalisation : Consultez la section Journalisation pour plus de détails.
  • Méthode SignalR : Sélectionnez la méthode SignalR (utilisée par Agent pour établir des connexions à distance). Cela concerne principalement le dépannage des problèmes d'accès à distance.
  • Attendre SignalR : Activez cette option pour attendre une réponse SignalR au démarrage, ce qui peut aider à résoudre les problèmes de connexion sur OSX.
  • Formats d'heure : Reportez-vous à la section Serveur local pour plus d'informations.

Nuage

Fournisseurs de Cloud pris en charge

  • Box
  • DropBox
  • Google Drive
  • OneDrive
  • OneDrive Business
  • OpenDrive
  • S3

Cliquez sur le bouton approprié pour autoriser Agent à se connecter à votre hôte cloud. Si vous rencontrez des problèmes, envisagez de désactiver temporairement l'authentification à 2 facteurs sur votre compte hôte cloud. Une fois qu'Agent a accès, vous pouvez gérer les téléchargements cloud en ajustant vos paramètres cloud de la caméra.

Stockage Cloud S3

Pour les options de stockage S3, oauth n'est pas utilisé. Au lieu de cela, vous devrez fournir un identifiant client et une clé secrète pour les téléchargements. Agent est compatible avec Amazon S3 et d'autres fournisseurs S3 comme Google Cloud.

Paramètres Amazon S3

Configurez votre compte de stockage sur AWS et saisissez les paramètres S3 requis. Le champ URL doit être laissé vide pour Amazon S3, car il est configuré automatiquement.

Paramètres Google Cloud S3

Pour le stockage Google Cloud S3, commencez par créer un nouveau compartiment dans l'interface Google Cloud. Ensuite, générez une Clé d'Accès, qui fournira une clé et un secret pour la configuration d'Agent. Définissez l'URL sur https://storage.googleapis.com. Remarque : Le nom de la région n'est pas requis pour cette configuration.

Données

Restez à jour avec les dernières fonctionnalités pour vos caméras et modèles PTZ en utilisant les options de mise à jour de la base de données d'Agent.

  • Modèles PTZ : Téléchargez la dernière base de données PTZ pour améliorer le contrôle de vos caméras PTZ.
  • Définitions de caméra : Accédez à la base de données des définitions de caméra les plus récentes. Mettre à jour cette base de données enrichit l'Assistant d'ajout de caméra avec de nouveaux modèles, vous assurant d'être toujours équipé de la dernière technologie de caméra.

Serveurs FTP

Configurez et gérez facilement vos serveurs FTP ici. Une fois qu'un serveur est ajouté, vous pouvez facilement le sélectionner pour n'importe quelle caméra via les options d'édition. Pour plus de détails sur les paramètres FTP de la caméra, veuillez vous référer à caméra FTP.

  • Nom : Attribuez un nom local à votre serveur pour une identification facile dans Agent.
  • Nom d'utilisateur : Entrez votre nom d'utilisateur du serveur FTP.
  • Mot de passe : Entrez votre mot de passe du serveur FTP.
  • Serveur : Spécifiez l'URL de votre serveur FTP, en commençant par ftp:// ou sftp:// (par exemple, ftp://192.168.12.1).
  • Port : Le numéro de port utilisé par votre serveur FTP, généralement 21 pour ftp:// et 22 pour sftp://.
  • Utiliser SFTP : Activez cette option si votre serveur utilise SFTP.
  • Utiliser le mode passif : Optez pour le mode FTP passif en cochant cette option.
  • Renommer : Activer cette option permettra à Agent de télécharger les fichiers sous un nom temporaire, puis de les renommer après le téléchargement. Cela est particulièrement utile pour réduire les scintillements lors de la diffusion vidéo via FTP et javascript. En savoir plus.
  • File d'attente maximale : Définissez une limite pour la taille de la file d'attente de téléchargement. Si cette limite est atteinte, Agent cessera d'accepter de nouveaux fichiers à télécharger. Notez que la taille de la file d'attente est gérée pour chaque caméra.

Dispositions

En utilisant cet onglet, vous pouvez ajouter, modifier et supprimer des dispositions.

Licence

Utilisez cet onglet pour licencier Agent DVR pour une utilisation professionnelle.

Avez-vous une licence pour Agent DVR et souhaitez-vous la transférer vers un nouvel ordinateur ? Consultez Transfert de licence.

Vous pouvez également acheter des licences en volume via un bon de commande. Consultez Licences en volume.

Serveur local

  • Lier à une interface : Par défaut, Agent surveille toutes les interfaces. Vous pouvez spécifier une interface réseau particulière à surveiller ici. Si ce paramètre perturbe l'accès, vous pouvez revenir à la valeur par défaut en définissant BindInterface sur '*' dans Agent/Media/XML/config.xml.
  • Port : Le port local utilisé par Agent. Par défaut, c'est 8090.
  • Port SSL : Le port pour les connexions SSL vers votre serveur. Cela nécessite un abonnement ou une licence professionnelle. Mettez 0 pour désactiver. Avant de le définir, veuillez lire les directives.
  • Certificat SSL : Le fichier de certificat pour les connexions SSL (Linux/OSX uniquement).
  • Mot de passe SSL : Le mot de passe de votre certificat SSL (Linux/OSX uniquement).
  • Protéger l'API : Activer l'authentification de base pour les points de terminaison de l'API. Notez que cela peut affecter certaines intégrations.
  • Délai d'accès : Définir une limite de temps pour l'accès au serveur via les autorisations (en minutes). 0 pour un accès illimité.
  • Nombre maximal de sessions : Limiter le nombre de connexions simultanées du navigateur web. Les connexions dépassant cette limite seront déconnectées. Mettez 0 pour un nombre illimité.
  • Serveurs STUN : Ces serveurs facilitent les négociations de connexion locales et distantes via les NAT. Les supprimer peut affecter la connectivité. Pour plus d'informations et les étapes de récupération, consultez ce lien.
  • Activer ZeroConf : Activer le service ZeroConf pour la découverte d'Agent à l'échelle du réseau.
  • Activer le nettoyage (Time Machine) : Activer le nettoyage pour la navigation vidéo en temps réel. Remarque : Une utilisation élevée du processeur peut se produire en fonction du système et du nombre de caméras. Désactivez-le si vous rencontrez des problèmes avec Time Machine. Un rechargement de l'interface utilisateur est nécessaire pour que les modifications prennent effet.
  • Qualité JPEG : Le paramètre de qualité pour les flux d'images JPEG/MJPEG. Des valeurs plus élevées augmentent l'utilisation de la bande passante. Par défaut, c'est 75.
  • Bloquer l'accès externe : Empêcher Agent de répondre aux demandes du portail web distant. Automatisez ce paramètre pour la sécurité en utilisant l'API.
  • Nombre maximal de fichiers : Définir le nombre maximum de fichiers à afficher dans l'interface utilisateur sur tous les appareils. Une icône "charger plus" apparaît lorsque la limite est atteinte. Mettez 0 pour un nombre illimité. Remarque : Un grand nombre de fichiers peut ralentir l'interface utilisateur.
  • Nombre maximal de photos : Le nombre maximal de photos à charger par appareil. Mettez 0 pour un nombre illimité. Remarque : Un grand nombre de photos peut ralentir l'interface utilisateur.
  • Vues : Le nombre de vues disponibles sur l'écran en direct (v4.4.5.0+).
  • Plans : Le nombre de plans disponibles sur l'écran du plan d'étage (v4.4.5.0+).
  • Codes de culture : Définir le code de culture pour le formatage des dates sur les horodatages (par exemple, en-US pour l'anglais américain, fr-CA pour le français canadien). Consultez cette liste pour plus d'options.
  • Formats horaires : Choisissez le format d'affichage de la date dans l'interface utilisateur d'Agent. Par défaut, c'est le format 12 heures ("MMM DD YYYY h:mm:ss A"). Pour le format 24 heures, utilisez "YYYY-MM-DD H:mm:ss". Des codes de format supplémentaires sont fournis pour la personnalisation.

Journalisation

  • Activé : Basculer pour activer ou désactiver la journalisation.
  • Taille maximale du journal : Détermine le nombre maximum d'entrées pouvant être conservées dans la file d'attente du journal.
  • Niveau de journalisation FFMPEG : Ajuste le niveau de sortie de débogage pour ffmpeg. Attention : le paramètre Trace peut rapidement remplir vos journaux et ne doit être utilisé que brièvement à des fins de débogage spécifiques.
  • Journalisation SignalR : Active la journalisation des communications avec le serveur SignalR, utile pour un débogage détaillé.

MQTT

MQTT, un protocole clé de messagerie IoT, facilite l'intégration transparente des appareils et des services sur votre réseau. Configurez les paramètres MQTT ici pour activer les Événements MQTT sur vos appareils, ou utilisez les Actions pour envoyer des messages personnalisés au serveur MQTT. De plus, Agent peut être configuré pour réagir aux commandes MQTT. Pour plus de détails, consultez MQTT.

  • Activé : Basculer pour activer ou désactiver MQTT.
  • Serveur : Entrez l'adresse IP de votre serveur MQTT.
  • Port : Spécifiez le port utilisé par votre serveur MQTT (par défaut, 1883).
  • Intervalle de vérification : Définissez l'intervalle en secondes pour qu'Agent envoie des messages de maintien de connexion, assurant une connexion stable.
  • Protocole : Choisissez le protocole de connexion, soit Aucun soit SSL.
  • QoS : Niveau de qualité de service. Consultez la documentation de votre serveur MQTT pour plus de détails.
  • ID client : Votre ID client MQTT. Agent peut souvent le générer automatiquement.
  • Nom d'utilisateur : Votre nom d'utilisateur du serveur MQTT.
  • Mot de passe : Votre mot de passe du serveur MQTT.
  • Envoyer les statistiques : Activez ceci pour permettre à Agent d'envoyer des statistiques à MQTT, telles que l'utilisation du processeur, l'utilisation de la mémoire et l'utilisation du disque (uniquement sur Windows).

NDI

NDI (Interface de périphérique réseau) simplifie le processus d'accès aux sources vidéo IP, offrant des fonctionnalités de découverte intégrées. De nombreuses caméras et systèmes de vidéosurveillance sont déjà prêts pour NDI, ce qui facilite l'intégration avec Agent DVR. Pour plus d'informations sur la technologie NDI et les appareils compatibles, visitez ndi.tv. Agent DVR prend en charge les sources NDI avec des capacités vidéo et audio, ainsi que le contrôle PTZ via NDI.

  • Groupes: Ici, vous pouvez ajouter des groupes NDI si applicable. Entrez chaque groupe sur une nouvelle ligne.
  • Adresses IP supplémentaires: Ajoutez des adresses IP NDI spécifiques pour la numérisation des appareils. Chaque adresse IP doit être sur une nouvelle ligne.
  • Afficher les appareils locaux: Activez ou désactivez cette option pour décider si les appareils NDI sur l'ordinateur local (qui exécute Agent DVR) doivent être affichés dans la liste.

ONVIF

Agent DVR utilise des mots-clés dans les paquets XML d'événements ONVIF pour identifier les événements de mouvement. Étant donné que ces paquets peuvent varier selon les modèles de caméras, nous vous proposons une option vous permettant d'ajouter un XML d'événement personnalisé à partir de votre caméra pour déclencher des événements ONVIF. Cette fonctionnalité est particulièrement utile si vous rencontrez des problèmes avec la détection d'événements ONVIF standard.

  • Détecter XML : Insérez ici le paquet d'événement XML ONVIF spécifique de votre caméra.
  • Journalisation des événements : Activez cette option pour enregistrer tous les XML entrants de la caméra, ce qui est utile à des fins de débogage. Accédez à ces journaux à l'adresse /logs.html sur votre serveur local.

Par exemple, si vous remarquez des entrées dans les journaux à l'adresse /logs.html comme :

Événement ONVIF ignoré : <tt:Source xmlns:tt="http://www.onvif.org/ver10/schema"><tt:SimpleItem Name="VideoSource" Value="V_SRC_000" /><tt:SimpleItem Name="Rule" Value="MyMotionDetectorRule" /></tt:Source><tt:Data xmlns:tt="http://www.onvif.org/ver10/schema"><tt:SimpleItem Name="State" Value="true" /></tt:Data>

Et que Agent ne le reconnaît pas comme un événement de mouvement, vous pouvez ajouter ce qui suit dans le champ Détecter XML :

<tt:SimpleItem Name="Rule" Value="MyMotionDetectorRule" /></tt:Source><tt:Data xmlns:tt="http://www.onvif.org/ver10/schema"><tt:SimpleItem Name="State" Value="true" /></tt:Data>

Agent interprétera alors les événements contenant ce texte spécifique comme des événements de mouvement.

Lecture

Ces paramètres régissent la manière dont Agent DVR rend et délivre la vidéo au navigateur web et via l'API.

  • Taille maximale du flux : Définit la résolution maximale pour le streaming vers le client web. Des résolutions plus élevées peuvent augmenter considérablement l'utilisation du processeur.
  • Taille maximale MJPEG : La taille maximale du flux MJPEG généré par l'Agent via l'API.
  • Taille MJPEG par défaut : La taille par défaut du flux MJPEG généré par l'Agent via l'API, utilisée lorsque aucun paramètre de taille n'est spécifié.
  • Codec : Sélectionnez le codec d'enregistrement, soit H264 soit VP8.

    H264 est largement pris en charge pour le codage matériel, offrant des performances maximales. Cependant, les fichiers H264 doivent être entièrement écrits avant la lecture. Si l'enregistrement échoue, essayez VP8, surtout si votre version de ffmpeg ne prend pas en charge le codage H264.

    VP8 manque généralement de support matériel mais permet la lecture des fichiers .webm pendant l'enregistrement.

    Astuce : Pour les caméras IP, utilisez le mode Raw (défini dans l'onglet d'enregistrement lors de l'édition de la caméra) pour des performances optimales et une lecture immédiate.

  • Images par seconde vidéo : Le nombre maximal d'images par seconde pour la vidéo envoyée au navigateur web.
  • Centrer les images : Activez cette option pour choisir entre remplir l'espace disponible avec l'image de la caméra ou conserver le rapport d'aspect d'origine.
  • Utiliser le GPU : Activez l'utilisation du GPU pour le décodage des fichiers vidéo enregistrés.
  • Redimensionnement haute performance : Utilisez un algorithme de redimensionnement basique pour réduire l'utilisation du processeur, bien que cela puisse entraîner une lecture moins fluide.
  • Décodeur GPU par défaut * : Choisissez le décodeur matériel préféré. L'Agent essaiera d'autres options si celle préférée échoue.
  • Encodeur GPU par défaut * : Choisissez l'encodeur matériel préféré. L'Agent utilisera des options alternatives si nécessaire.
  • Utiliser OpenCV pour afficher le texte : Optez pour OpenCV pour afficher le texte (comme les horodatages, les superpositions) afin d'améliorer légèrement les performances, mais cela supprime la prise en charge des polices (Windows uniquement).
  • Langue par défaut : Définissez la langue par défaut pour votre serveur, ce qui affecte la langue utilisée pour les éléments de texte sur les images.
  • Délai d'intervalle : Le délai entre le basculement des vues dans un agencement en mode intervalle dans la vue en direct.

* Notez que l'encodage et le décodage GPU dépendent de la compatibilité matérielle de votre ordinateur, des pilotes et de la prise en charge de la bibliothèque FFmpeg. Pour vérifier si Agent utilise vos périphériques matériels, lancez un enregistrement et consultez les journaux à l'adresse /logs.html dans le client local. Agent devrait revenir à l'encodage basé sur le CPU si l'encodage GPU échoue.

Serveurs RTMP

Agent DVR offre la possibilité de diffuser des vidéos vers des points de terminaison RTMP tels que Twitch et YouTube, ce qui vous permet de diffuser ou d'intégrer le flux sur votre site web. Pour plus d'informations sur la façon d'intégrer ces flux, veuillez vous référer aux Paramètres RTMP.

La diffusion en RTMP peut être activée à partir du menu Serveur ou programmée pour démarrer et s'arrêter automatiquement à l'aide d'un planning de périphérique.

  • URL : Le point de terminaison RTMP vers lequel publier la vidéo, généralement au format rtmp://a.rtmp.youtube.com/live2.
  • Clé de flux : Reportez-vous au guide d'intégration lié ci-dessus pour obtenir des instructions sur l'obtention de votre clé de flux.
  • Taille : Sélectionnez une résolution pour votre diffusion. N'oubliez pas que les résolutions plus élevées consomment plus de bande passante et de ressources CPU.
  • Qualité : Ajustez le réglage de qualité de base. La valeur par défaut est 8. Les valeurs plus basses signifient une qualité réduite mais également une utilisation de bande passante moindre.
  • Taux d'images : Définissez le taux d'images souhaité pour la vidéo. La valeur par défaut est de 15 images par seconde.
  • Utiliser le GPU : Activez cette option pour utiliser votre GPU pour encoder le flux.
  • Inclure l'audio : Inclure l'audio dans votre flux. Si désactivé, Agent créera une piste audio silencieuse fictive.
  • Durée maximale : Définissez la durée maximale de diffusion en continu. Agent arrêtera la diffusion après cette période. Entrez 0 pour une diffusion continue.

Sécurité

Ces paramètres sont conçus pour gérer la façon dont Agent gère l'armement et le désarmement du système, que ce soit via l'icône de verrouillage de l'interface utilisateur ou via des intégrations/API.

  • Délai d'armement : Le délai en secondes entre le moment où vous cliquez sur l'icône d'armement (l'icône de verrouillage en haut à gauche dans Agent) et le moment où Agent active réellement les alertes.
  • Code de désarmement : Ce code est utilisé pour désarmer Agent, applicable dans des outils comme Alexa. Le code par défaut est 1234.
  • Profil d'armement : Choisissez un profil à appliquer automatiquement lorsque le système est armé (en utilisant l'icône de verrouillage en haut à gauche de l'interface utilisateur).
  • Profil de désarmement : Choisissez un profil à appliquer automatiquement lorsque le système est désarmé (en utilisant l'icône de déverrouillage en haut à gauche de l'interface utilisateur).
  • Délai d'accès : Ce paramètre a été déplacé vers les paramètres du serveur local.

SMTP

Vous avez la possibilité d'utiliser un abonnement ispyconnect.com pour les alertes par e-mail ou de configurer votre propre serveur SMTP. N'oubliez pas, pour envoyer des e-mails, vous devez configurer une action pour l'envoi d'e-mails. Pour obtenir de l'aide sur tout problème, consultez Dépannage SMTP.

  • Utiliser SMTP : Activez cette option pour utiliser votre propre serveur SMTP pour les messages.
  • Nom d'utilisateur : Votre nom d'utilisateur du serveur SMTP.
  • Mot de passe : Votre mot de passe du serveur SMTP.
  • Adresse d'expéditeur : L'adresse e-mail à partir de laquelle envoyer, par exemple, you@yourdomain.com.
  • Serveur : L'adresse IP ou l'adresse web de votre serveur SMTP.
  • Port : Le port utilisé par votre serveur SMTP. La valeur par défaut est 25.
  • Utiliser SSL : Activez cette option pour une communication SMTP via SSL.
  • Envoyer des images en taille réelle : Cochez cette option pour envoyer des images en résolution complète au lieu d'envoyer des versions redimensionnées plus petites.

Stockage

  • Configurer: Voir Paramètres de stockage
  • Adresse e-mail de stockage: Fournissez une adresse e-mail pour recevoir des alertes lorsque les limites de stockage sont atteintes. Cela nécessite des paramètres SMTP ou un abonnement.
  • Déclencheur de notification: Définissez le pourcentage d'espace utilisé dans l'emplacement de stockage pour déclencher une notification par e-mail. Notez que cela fait référence à l'espace maximal alloué, et non à l'espace libre sur le disque.
  • Intervalle d'e-mail: Déterminez la fréquence des e-mails d'avertissement de stockage, mesurée en heures.
  • Intervalle de stockage: Ajustez la fréquence des opérations de Gestion du stockage par Agent.

Utilisateurs

Pour des informations sur les autorisations d'utilisateur à distance, veuillez vous référer à Autorisations à Distance.
Note : La version gratuite d'Agent DVR permet d'ajouter un seul utilisateur administrateur.

Avec une Licence Professionnelle, vous pouvez ajouter plusieurs utilisateurs avec des autorisations différentes à votre serveur local Agent DVR.

Pour ajouter des utilisateurs, allez dans les Paramètres du Serveur et accédez à l'onglet Utilisateurs.

  • Nom d'utilisateur : C'est le nom d'utilisateur pour la connexion au serveur local (il est différent de votre nom d'utilisateur ispyconnect.com).
  • Mot de passe : Créez un mot de passe pour le compte local.
  • Groupes : Attribuez ou créez des groupes pour l'utilisateur. Les groupes fonctionnent de manière similaire aux autorisations d'utilisateur à distance, mais il n'est pas nécessaire d'inclure le nom du serveur. Laissez cette case vide pour permettre l'accès à tous les appareils. Pour limiter l'accès :
    • Attribuez un nom de groupe dans les paramètres de l'appareil sous l'onglet Général (par exemple, "extérieur").
    • Dans les autorisations de l'utilisateur, ajoutez le groupe "extérieur" pour limiter leur accès aux appareils étiquetés comme tels.
  • Est Administrateur : Accorde un accès complet à toutes les fonctionnalités et paramètres. Si l'utilisateur est un administrateur, le paramètre "Lecture Seule" ci-dessous est ignoré.
  • PTZ : Permet l'accès au contrôle PTZ (Pan-Tilt-Zoom).
  • Vues Propres : L'utilisateur peut enregistrer ses propres configurations de vue.
  • Lecture Seule : Restreint l'utilisateur à la modification des paramètres de l'appareil.
  • Téléchargement : Autorise l'utilisateur à télécharger des enregistrements.
  • Audio : Permet à l'utilisateur d'écouter l'audio en direct et enregistré.
  • Parler : Permet à l'utilisateur d'utiliser les fonctionnalités de retour audio.
Mot de passe Administrateur oublié ?

Si vous oubliez le mot de passe administrateur et que vous êtes bloqué hors d'Agent, vous pouvez le réinitialiser en suivant ces étapes :

  • Arrêtez le service Agent, s'il est en cours d'exécution.
  • Ouvrez une fenêtre de console : Cliquez sur Démarrer, tapez "cmd", faites un clic droit sur "Invite de commandes" et sélectionnez "Exécuter en tant qu'administrateur".
  • Accédez au répertoire Agent, généralement "cd C:\Program Files\Agent".
  • Réinitialisez le mot de passe local en tapant "Agent.exe reset-local-login" sur Windows ou "dotnet Agent.dll reset-local-login" sur OSX et Linux.
  • Redémarrez le service Agent en utilisant la même méthode que pour l'arrêter.

Gestion de session

Depuis le menu Serveur, cliquez sur Gestion de session pour accéder à ces contrôles. Ceci n'est visible que par les administrateurs.

Cela affiche les noms d'utilisateur et les adresses IP des connexions récentes au serveur. Vous pouvez forcer la déconnexion de sessions spécifiques à partir d'ici.

LDAP

Utilisez votre serveur LDAP (openLDAP/Active Directory, etc.) pour gérer les connexions. Cela utilise la fonctionnalité de connexions locales et nécessite donc une licence Business.

En utilisant LDAP, vos utilisateurs peuvent se connecter au client web local en utilisant leurs connexions LDAP. Cela les authentifiera contre votre serveur LDAP et créera automatiquement un compte local pour eux.

  • Activé : Activer ou désactiver les connexions avec LDAP.
  • Adresse du serveur : Entrez l'adresse de votre serveur LDAP, par exemple ldap.example.com
  • Port : Port du serveur LDAP. Généralement 389 ou 636 pour LDAP sur SSL.
  • Est Active Directory : Cochez cette case si vous utilisez AD (cela modifie certains champs transmis à LDAP).
  • Utiliser SSL : Cochez si vous utilisez une connexion sécurisée.
  • Base de recherche LDAP : Bases de recherche de domaine. par exemple DC=monorg,DC=com
  • Version du protocole : Par défaut, c'est 3.
Permissions de groupe

En utilisant les autorisations de groupe, vous pouvez ajouter des noms de groupe d'utilisateurs LDAP et des autorisations à appliquer à ces groupes. Vous devez ajouter au moins un groupe LDAP pour configurer les connexions LDAP. Lorsqu'un utilisateur se connecte, le système fera correspondre son appartenance au groupe d'utilisateurs LDAP à ces groupes et appliquera les autorisations trouvées. Si un utilisateur est membre de plusieurs groupes, les autorisations seront combinées (via une opération OU).

Docs
Filtre appliqué